Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Rédaction

93/ Bobigny : Encore des affrontements

17 février 2017 à 10h21 Par Rédaction

Alors que Théo, violement interpellé il y a deux semaines à Aulnay sous Bois, est sorti de l'hôpital, la contestation en banlieue ne faiblit pas contre les violences policières. Encorne un rassemblement qui a dégénéré ce jeudi à Bobigny avant une nouvelle mobilisation prévu samedi à Paris.

Au moins quatre personnes interpellées ce jeudi à Bobigny. Les tensions restent vives entre jeunes et force de l’ordre sur fond de rassemblement contre les violences policières. Pour éviter les dégradations, les commerces et les services publics ont été fermés dans l’après-midi dans le quartier Pablo Picasso, de quoi occasionner de nombreuses difficultés pour les habitants qui souhaitaient rentrer chez eux.

Au même moment Théo, gravement blessé lors de son interpellation il y a 15 jours, le point de départ des violences, est sorti de l’hôpital. Dans une vidéo sur Facebook, le jeune homme de 22 ans a tenu à remercier les nombreux soutiens reçus alors qu’il était hospitalisé.

La vidéo de Théo à sa sortie de l'hôpital (16/02/17)

Hier Bobigny, demain Paris. Les rassemblements en tout cas se multiplient. Rendez-vous est pris a 15H ce samedi place de République. Mais après les débordements constatés cette semaine à Barbès, les autorités craignent a nouveau des dégradations malgré les nombreux appels au calme des proches de Théo.

François Hollande a de nouveau appelé au "respect" mutuel entre citoyens et forces de l'ordre. Le chef de l'Etat se rendra pour la deuxième fois en une semaine en banlieue, dans le Val de Marne, sur la ZAC du Plateau, à Ivry-sur-Seine.