Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Atteint d’un cancer, un enfant est refoulé d’un parc d’attraction

25 avril 2018 à 09h26 Par Mikaël Livret
Crédit photo : Commons wikimedia

Le parc Saint-Paul a tenu à s’excuser après la polémique déclenchée le week-end dernier quand une employée a refusé l’entrée à Alym, 10 ans car il portait un masque chirurgical de protection. Le parc d’attraction évoque « un loupé ».

Il ne respectait pas le règlement. Les excuses ne sont arrivées que mardi, alors que la polémique commençait à enfler sur les réseaux sociaux. Le parc d’attractions de Saint-Paul (Oise) s’est excusé auprès de la famille d’Alym, dix ans, atteint d’une leucémie, qui s’était vu refuser l’entrée samedi parce qu’il portait un masque médical. Une nécessité pour le jeune garçon déjà greffé deux fois de la moëlle osseuse. Sans ce masque, il pourrait attrapé une infection.

Sauf qu’une employée à l’entrée du parc ne l’a pas entendu de cette oreille samedi dernier, ne faisant « que » respecter le règlement intérieur qui stipule que tous les visiteurs doit entrer avec le visage découvert. Des propos filmés par Fatiha Ould Teibe et diffusés sur les réseaux sociaux, rapporte le Courrier Picard.

Le parc de Saint-Paul parle d’un loupé auprès de la famille et devrait changer son règlement intérieur. « Les visiteurs porteurs d’un masque hygiénique doivent présenter un certificat médical de non-contagion », pouvait-on lire mardi soir. « C’est à mon fils et mes enfants qu’il faut présenter des excuses. Il est encore en traitement de cette maladie très grave. Ce qui s’est passé est inacceptable, triste et révoltant », a réagi la maman Fatiha Ould Teibe, habitant Cergy-Pontoise (Val d'Oise) dans les colonnes du Parisien.