Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
L'Équipe du Matin Voltage

Ces aliments que l'on peut consommer après la date de péremption

19 octobre 2018 à 07h40 Par Esther Todz
Crédit photo : pixabay

Ce matin, on va s’intéresser aux dates de péremption via le hashtag #ChangeTaDate qui lutte contre le gaspillage alimentaire...

Le hashtag #ChangeTaDate, lancé il y a quelques jours par l’application “Too good to go”, vise à lutter contre le gaspillage alimentaire. Leur idée, améliorer les indications sur les Dates Limite de Consommation avant de mettre vos aliments à la poubelle ! Il faut dire qu'on jette près de 20 kilos de déchets par an et par personne. Le problème des DLC à l’heure actuelle, c’est qu’on pense qu’une fois la date passée, le produit est impropre à la consommation… Pourtant certains produits peuvent encore être mangé !

VOICI LA VRAIE DATE DE PEREMPTION DES ALIMENTS

"Too good to go" le rappelle, commencez par goûter, sentir et observer.

Dans la liste des produits à ne pas manger en cas de date de péremption dépassée : la viande, la charcuterie, le poisson et les œufs. (Dans l'ensemble, si le produit a changé d'aspect ou que son emballage a gonflé : direction la poubelle !)

Les yaourts : peuvent être mangés jusqu'à 30 jours après date de péremption

Le lait UHT : 2 mois

Le chocolat : 2 ans

Conserves/produits secs (pâtes, riz, lentilles, tant qu'ils sont conservés dans une boîte hermétique), c’est idem.


Produits impérissables : miel, le sel, le sucre, la farine et les épices.

Est-ce que vous êtes du genre à respecter scrupuleusement les DLC notées sur les produits alimentaires ?