Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Insolite

Le zoo fermé, deux pandas réussissent à s’accoupler après dix ans de tentatives infructueuses (photos)

08 avril 2020 à 15h20 Par A.L.
Photo d'illustration
Crédit photo : Pixabay

Ying Ying et Le Le, deux pandas du zoo Ocean Park de Hong Kong, se sont accouplés pour la première fois en dix ans de cohabitation dans leur enclos malgré plusieurs tentatives infructueuses.

L'acte était attendu comme le messie. Après dix années de tentatives désespérées, Ying Ying et Le Le, un couple de panda du zoo Ocean Park de la ville de Hong Kong a fini par s'accoupler de manière naturelle. Depuis la pandémie du coronavirus et le confinement imposé, le zoo a fermé depuis le mois de janvier, éloignant ainsi les touristes. C’est donc avec tranquillité que les deux mammifères ont enfin pu se rapprocher. "Le processus d'accouplement naturel réussi aujourd'hui est extrêmement excitant pour nous tous, car les chances de grossesse via l'accouplement naturel sont plus élevées que par insémination artificielle", s'est ainsin réjoui dans un communiqué le directeur exécutif des opérations zoologiques du parc, Michael Boos, relayé par CNN.

En effet, les pandas sont des animaux réputés pour être parmi les plus compliqués à se reproduire, la femelle n’étant fertile et réceptive aux avances du mâle qu’un à trois jours par an. Donc si celui-ci n’est pas disposé durant cette période-là, c'est un échec assuré. Quoiqu'il en soit, la femelle Ying Ying va désormais être surveillée très scrupuleusement par les vétérinaires du parc afin de déceler tout signe de grossesse. La période de gestation des pandas géants variant de 72 à 324 jours, celle-ci ne pourra être détectée par échographie qu'entre 14 et 17 jours avant l'accouchement. On croise les doigts !