Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Rédaction

Nouveau long week-end en vue pour les franciliens

18 mai 2017 à 20h18 Par Rédaction

À peine le week-end terminé, vous pensez peut-être à celui qui arrive. Et vous avez de quoi ! Si vous avez la chance de faire le pont de l'Ascension, un week-end de 4 jours est en vue.

On ne se lasse pas de ce mois de mai et de ses nombreux week-ends prolongés. Une courte, voire même une très courte semaine s’amorce pour ceux qui ont la chance de faire le pont dès ce mercredi soir. Mai 2017 restera en effet comme un bon cru en terme de jours fériés et de longs week-ends. Voici justement venir le plus long, celui de l’Ascension si vous faites le pont donc. Et pour poursuivre du côté des bonnes nouvelles, avant les vacances d’été (qui ne sont plus très loin non plus), on aura encore le lundi 5 juin, férié, pour faire de nouvelles grasses matinées !

Dodo, repos ou boulot : quel pont pour les franciliens ?

Rester sous la couette, il en sera question pour Esther : « c’est l’occasion de dormir, de se reposer ». Pour d’autres, le programme risque d’être un peu moins réjouissant. Maltem compte elle « travailler un peu » mais quand même « essayer de sortir entre copines ». Lou, de son côté, va « aller voir [s]a famille à Lille, mais aussi travailler pour pouvoir avancer sur les projets personnels ». De nombreux franciliens profiteront aussi des terrasses en espaces verts franciliens.

Quelle météo pour ce week-end de l’Ascension ?

Les tendances restent assez peu fiables pour l’heure. Alors le temps sera t-il aussi estival que les deux journées de mardi et mercredi la semaine dernière ? Pas sûr que le mercure ira jusqu’à 30°. Toutefois, le ciel francilien devrait être tiraillé entre soleil et nuages, selon les prévisions. Avec un mercure compris entre 20 et 24° pour les maximales. Vous avez prévu de prendre le large ? Pour le moment, le temps s’annonce agréable pour ce long week-end. Attention malgré tout sur les routes, vous risquez d’être nombreux à quitter la région capitale pour l’occasion.