Record battu pour un appartement : 156 000 euros le mètre carré

VOLTAGE
Certaines entreprises (immobilières) de Hong Kong ne connaissent pas la crise, malgré la récession.
Crédit: Pixabay - photo d'illustration

17 février 2021 à 12h05 par Iris Mazzacurati

Hong Kong est connue pour être la ville la plus chère au monde au mètre carré. Mais là, on est loin du prix moyen revendiqué de 13 422 euros le m2...

Hong Kong a beau traverser sa pire récession depuis de nombreuses années, son marché immobilier continuer de prospérer. Un appartement neuf de 313 mètres carrés vient de s'y vendre pour l'équivalent de 49 millions d'euros, soit un prix record de 156 000 euros le mètre carré, rapportent mercredi les médias locaux.

Cet appartement de cinq chambres, situé sur les hauteurs de Mid-Levels, quartier prisé de l'île de Hong Kong, a été acheté selon le registre des transactions pour 459,4 millions de dollars hongkongais, ce qui n'est pas un record en soi pour un bien immobilier.

Mais son prix au mètre carré est inédit, et illustre à nouveau les écarts de richesse dans l'ex-colonie britannique.

Déjà malmenée par des mois de manifestations en 2019, l'économie hongkongaise a pris de plein fouet l'impact de la pandémie et la fermeture des frontières.

Le PIB de la région semi-autonome chinoise s'est contracté de 6,1% en 2020, un record, et le taux de chômage atteint actuellement les 6,6%, au plus haut niveau depuis 16 ans.

Hong Kong est une ville aux contrastes saisissants. Une extravagante concentration de voitures de luxe côtoie ainsi dans ses rues des personnes âgées collectant les morceaux de carton sur des chariots pour les recycler.

Et cette vente immobilière tend à confirmer que les super-riches de Hong Kong ne connaissent pas la crise.

Le prix au mètre carré payé par cet acheteur non identifié pour ce bien situé au 21, Borrett Road, dans une résidence toute neuve, est venu battre un précédent record datant de 2017.



(Avec AFP)

I