Info locale

Sécurité renforcée en Île-de-France avant la finale de la Coupe d'Afrique

19 juillet 2019 à 09h56 Par Mikaël Livret
Crédit photo : Common Wikimédia

Après les débordements des supporters de l'équipe algérienne lors des précédents matchs de la Coupe d'Afrique des Nations, le dispositif de force de l’ordre sera similaire a celui déployé le 14 juillet près des Champs-Elysées, pour la finale vendredi 19 juillet à partir de 21 heures. La vente d’alcool et de feu d’artifice sera interdite en Seine-et-Marne.

Les commerçants des Champs-Elysées craignent de nouvelles dégradations. Pour la finale Algérie-Sénégal, vendredi 19 juillet à 21h, la préfecture de police de Paris a reconduit le même dispositif de sécurisation que lors du 14 juillet, soit 2500 policiers et 300 pompiers mobilisés sur les Champs-Elysées ou dans le quartier de Barbès (18e arr).

Des effectifs supplémentaires seront aussi déployés en Seine-Saint-Denis précise la préfecture. En Seine-et-Marne la vente d’alcool et de feux d’artifices est interdite à partir de 16H.

Dans la soirée du 14 juillet, 249 personnes au total avaient été arrêtées en Île-de-France, en marge notamment des célébrations de la victoire de l'Algérie contre le Nigeria en demi-finale.