Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Seine-Saint-Denis : ils avaient brulé vives deux serveuses dans un règlement de compte

18 février 2020 à 10h59 Par Mikaël Livret
Le commanditaire présumé n'aurait pas apprécié la remarque de la patronne quelques jours auparavant.
Crédit photo : Common Wikimédia

Quatre hommes comparaissent à partir de ce mardi 18 février devant la cour d’assises des mineurs de la Seine-Saint-Denis. Ils sont accusés d’avoir incendié un restaurant, à Aubervilliers en 2017. À l’intérieur, deux serveuses avaient été gravement brulées. L’une d’elle n’a pas survécu.

Deux des accusés étaient mineurs au moment des faits. Quatre hommes sont jugés à partir de ce mardi 18 février devant la cour d'assises des mineurs de Seine-Saint-Denis. Ils sont accusés d’avoir incendié un restaurant roumain à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), en juin 2017. Une expédition punitive selon la justice. Le commanditaire présumé était âgé à l’époque des faits 26 ans.

Quelques jours avant l'incendie criminel, la patronne des lieux lui aurait reproché d'être trop proche de ses serveuses. Le jeune homme n’aurait pas apprécié la remarque. Quelques jours plus tard, il serait donc revenu avec plusieurs complices avant d’incendier l’établissement en représailles. Ils avaient aspergé les deux serveuses de liquide inflammable.

Deux serveuses avaient été gravement brûlées

Doïna, l'une d’elles, âgée de 21 ans, est plongée dans le coma. Elle décédera deux mois plus tard. Sa collègue, Lydia, 19 ans, a survécu mais garde de graves séquelles physiques. Le mari de la cuisinière avait aussi été blessé.

Le principal accusé continue de nier les faits. Le verdict est attendu le 13 mars prochain. Un adolescent de 17 ans (15 ans au moment des faits) a déjà écopé dans cette affaire de 11 ans de prison.