Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Confidences Voltage : comme Arnaud Beltrame, Lassana Bathily a sauvé des otages

28 mars 2018 à 13h33 Par Virgil Bauchaud
Crédit photo : Voltage

En janvier 2015, Lassana Bathily a caché des otages lors de l’attentat contre l’Hypercacher de la porte de Vincennes. Lassana Bathily, qui a peut-être épargné des vies, a confié à Voltage son regard sur le geste d’Arnaud Beltrame, le gendarme mort après avoir échangé sa place contre celle d’un otage vendredi dans la prise d’otage dans un supermarché de Trèbes (Aude).

L’émotion après les attaques. Un hommage national vient d’être rendu ce mercredi 28 mars à Arnaud Beltrame, ce gendarme mort vendredi dernier dans la prise d’otage d’un supermarché de l’Aude, à Trèbes. La cérémonie s’est déroulée à Paris, dans la cour d’honneur des Invalides. Arnaud Beltrame avait échangé sa place contre celle d’un otage, avant de décéder le lendemain des suites de ces blessures. Son autopsie a révélé des coups de couteau mortel au niveau du cou. Ce natif de l’Essonne, à Étampes, est depuis élevé au rang de héros.

Comme lui, d’autres personnes ont risqué leur vie dans une attaque terroriste pour sauver des otages. C’est le cas de Lassana Bathily, qui avait caché une partie des otages lors de l’attaque de l’Hypercacher porte de Vincennes, en janvier 2015. Une histoire qui fait forcément écho à l’attentat de vendredi dernier dans le sud de la France.

Lassana Bathily est à notre micro Voltage.

Écouter le podcast