Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Insolite

Un chaton né avec deux visages scotche les internautes (vidéo)

25 mai 2020 à 15h43 Par A.L.
Photo d'illustration
Crédit photo : Pixabay

Stupeur aux États-Unis : un chaton à double tête est né le 20 mai dernier dans une ferme de l'Oregon. Il n'aura malheureusement vécu que trois jours.

La famille King a ému les internautes. Quelle ne fut pas leur surprise lorsque ces résidents de l'Oregon, aux États-Unis, ont découvert que Keenly, leur chatte, avait donné naissance à une portée de chatons le 20 mai dernier. Parmi les six boules de poils, la famille a en effet découvert un chaton avec deux visages, baptisé Biscuits et Gravy. Doté de deux truffes, quatre yeux et deux bouches, le chaton est cependant décédé au bout de trois jours. Malgré tout, son histoire, racontée sur les réseaux sociaux par ses propriétaires, a littéralement touché la toile. 

Une anomalie congénitale

Atteint d'une diprosopie, une anomalie congénitale qui donne des chats "Janus", du nom du dieu romain à deux visages, le chaton possédait néanmoins qu'un seul tronc cérébral, comme l'a expliqué la chaîne américaine CNN. "Je me sens privilégiée d’avoir pu faire partie de l’histoire de Biscuits and Gravy et de la façon dont il a apporté de la joie et de l’espoir à tant de monde. Nous l’aimions, nous en avons pris soin et il est mort dans mes mains", a expliqué la maîtresse du chaton, Kayla King, sur Instagram.

"C’est beaucoup d’effort pour un petit gars comme lui de soutenir une grande tête et deux visages complets. C’est comme avoir un nouveau-né", témoignait son mari avant le décès de l’animal qui ne grandissait malheureusement pas. "Nous avons mis un réveil toutes les deux heures pour lui donner à manger […]. Nous faisons en sorte qu’il reste au chaud en permanence. Il est pelotonné dans la chemise de ma femme quasiment toute la journée", avait-il confié. "Nous remercions tous les internautes pour leurs messages et leurs prières pour Biscuits et Gravy. Vous avez été si nombreux à vous y intéressés, à suivre leurs progrès. Nous n'oublierons pas votre gentillesse", a finalement écrit la famille peu de temps après la mort du chaton.