Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Divertissements

Vous nagez dans l'eau...et dans l'urine!

06 mars 2017 à 09h52 Par Rédaction

Vous pensiez que la qualité de l'eau dans une piscine publique était irréprochable? Détrompez-vous!

Selon une étude publiée récemment dans Environmental Science and Technology Letters, les baigneurs se feraient un malin plaisir à se soulager dans les bassins qui contiendraient en moyenne entre 30 et 75 litres d’urine soit 0,1% du volume d'eau.

Pour arriver à cette conclusion, les chercheurs ont pistés l’acésulfame potassium (ACE), un édulcorant que l’organisme ne peut assimiler et qui reste donc dans l’urine. Les scientifiques ont ensuite comparé les teneurs détectées avec celles de l’eau du robinet, où la substance est également présente mais dans des concentrations dix fois moindres.

Les chercheurs ont donc fait ces études dans les piscines et aussi dans les jacuzzis où là les taux d’ACE sont jusqu’à 571 fois plus importants que dans l’eau du robinet.

Si on se dit que le volume n'est pas énorme c'est quand même précoccupant. En effet, la combinaison entre urine et produits chimiques contenus dans l’eau des piscines, dont le chlore, peut se révéler nocive. Elle pourrait en effet générer des molécules toxiques potentiellement dangereuses pour les poumons, le système nerveux ou encore le cœur. Avec, à la clé, un plus grand risque d’asthme ou de cancer de la vessie.

Donc allez aux toilettes!